Témoignages de nos employés

Témoignages de nos employés

Les employés de l’ITAQ se surpassent au quotidien pour offrir un environnement passionnant et stimulant à la clientèle étudiante. Ils ont tous un projet en commun, celui d’offrir au Québec une main-d’œuvre suffisante et qualifiée permettant de soutenir le développement de l’industrie agroalimentaire. Certains témoignent ici de leur expérience et des raisons pour lesquelles ils ont choisi l’Institut comme lieu de travail.

C’est un travail que j’adore, puisque j’ai la chance et le privilège de côtoyer les plus courageux et résilients de nos étudiants, c’est-à-dire ceux qui doivent composer avec un trouble d’apprentissage ou neurologique, une santé mentale plus fragile, un événement difficile, les conséquences d’un accident, une situation familiale complexe, etc. En plus des défis d’une formation collégiale, ils doivent surmonter mille obstacles au quotidien. J’aime les rencontrer, apprendre à les connaître, chercher avec eux les meilleures façons de leur offrir un peu de répit ou les outils qui rendront leurs apprentissages plus agréables et positifs. J’éprouve une immense bouffée de bonheur devant chacune de leur réussite, particulièrement chaque fois que celles-ci les mènent à l’obtention de leur diplôme, si chèrement acquis.

Ayant grandi dans une famille œuvrant dans le domaine agricole et étant amateure de science depuis mon jeune âge, le choix d’étudier en génie agricole s’est fait naturellement pour moi. J’ai travaillé une dizaine d’années dans l’industrie, puis j’ai joint l’équipe professorale du campus de Saint-Hyacinthe après avoir vu mon père y enseigner pendant plusieurs années. Ma plus grande source de motivation est de voir mes étudiants évoluer pendant leurs études et obtenir des postes stimulants à la fin de leur DEC. Quelle fierté de les voir engagés et passionnés par leurs études et au sein de leur emploi dans le domaine des technologies appliquées à l’agriculture! L’équipe de professeurs, de technologues et d’étudiants en TGA, c’est comme ma deuxième famille!

J’ai enseigné au primaire, au secondaire et au collégial, avant de commencer à enseigner au campus de La Pocatière. Eh oui! Ça fait maintenant 15 ans que j’enfile mon « kit de prof » d’éducation physique à l’Institut! Ce qui me différencie des autres éducateurs physiques, ce sont mes étudiants qui ont cette particularité bien à eux : ils ont décidé d’étudier à l’ITAQ par passion et croyez-moi, ça fait toute la différence! Mon défi en éducation physique et à la santé est de donner le goût et le plaisir de bouger. L’éducation physique, ce n’est pas seulement de bouger, d’être actif ou de faire du sport : c’est d’apprendre, de développer des compétences et d’acquérir des connaissances relatives au mode de vie physiquement actif.

Je peux dire avec fierté que je suis une enfant de l’ITA! C’est grâce à un retour aux études dans le programme Technologie des procédés et qualité des aliments du campus de La Pocatière en 2010 que j’ai pris part à cette grande famille qu’est devenue l’ITAQ. Ce fut un des plus beaux choix que j’ai faits pour ma carrière. Déjà en tant qu’étudiante, on me confiait des mandats de technologue à la Formation continue et une fois graduée en 2012, l’Institut m’a permis de continuer à me spécialiser en tant que technicienne de laboratoire et maintenant comme professeure. C’est un vrai sentiment d’accomplissement que d’enseigner des cours qui m’ont déjà été enseignés, de préparer des laboratoires et me rappeler ma propre expérience en tant qu’étudiante.

Lorsque j’ai commencé à enseigner à l’Institut, je savais que j’étais à ma place. J’y ai moi-même étudié et j’y ai passé les trois plus belles années de ma vie de jeune adulte. C’est un lieu d’échange et de partage avec des collègues passionnés, des humains ouverts d’esprits, curieux, disponibles et avec le cœur sur la main. Être prof, c’est partager ses connaissances, mais c’est également apprendre en retour : avec des étudiants tous uniques et pleins de couleurs différentes, avec la matière qui doit être mise à jour et qui doit toujours s’ouvrir sur le futur pour être vivante. J’adore l’idée qu’à travers mon travail de tous les jours, je contribue à construire un avenir plus vert, plus en harmonie avec l’environnement dans le domaine de l’aménagement des espaces verts et des milieux de vie.

Je cumule maintenant 42 années d’expérience auprès des chevaux. Mon aventure à l’Institut a débuté par le remplacement d’une enseignante en congé maladie. Ce devait être pour une session seulement, mais je n’ai jamais quitté ce travail depuis! Les enseignants du programme Techniques équines ont à cœur de partager et de transmettre leurs connaissances et leurs expériences du merveilleux métier qui les lie au plus magnifique et prestigieux des animaux : le cheval! L’ITAQ, c’est une recette à succès ayant comme ingrédients des collègues passionnés, des étudiants en quête de savoir et des chevaux exceptionnels qui sont nos coéquipiers essentiels et nos complices. En mélangeant le tout dans un grand manège, on obtient une équipe du tonnerre! Se lever le matin pour se rendre à l’écurie ou dans une salle de classe pour parler de l’univers équestre est un privilège et un cadeau de la vie.

Depuis mon arrivée au Centre des multimédias, j’ai pu constater toute la passion qui habite les étudiants fréquentant l’Institut. Certains arrivent avec des projets pleins la tête et souhaitent à tout prix les réaliser. En appui à l’enseignement, mon rôle au Centre des multimédias est de fournir des outils qui permettront aux étudiants de comprendre et de compléter la matière nouvellement acquise. Et la récompense ultime est les remerciements reçus pour avoir apporté un peu d’aide dans la concoction de leur projet d’étude. Malgré l’arrivée massive de données informatiques pour la recherche, mon souhait est de rester présente pour mes usagers et de continuer à les aider.

Marie-Josée Lettre

À l’emploi depuis mai 2007
Bibliotechnicienne, campus de La Pocatière

J’ai accepté un poste de conseiller à la Formation continue de l’Institut après avoir travaillé pendant plus de 20 ans à l’amélioration de la formation de la main-d’œuvre en entreprise ainsi que celle des travailleuses et des travailleurs. Mon arrivée à l’Institut s’est donc faite dans la continuité de mon expertise. J’ai vite compris que je pouvais avoir une influence sur le développement des entreprises agricoles et horticoles en offrant des formations adaptées à leurs besoins et répondant aux enjeux de ces secteurs. Je travaille donc depuis quelques années à offrir des formations pour soutenir les entreprises qui visent à être performantes, diversifiées, adoptant de meilleures pratiques et innovantes. Ce sont, selon moi, les qualités que doivent ou devront posséder les entreprises de ces secteurs dans l’avenir.

Je n’ai pas grandi sur une entreprise agricole, mais j’ai découvert très tôt ma passion. À la fin de mon secondaire, j’hésitais entre l’enseignement et l’agriculture. Le désir d’avoir mon entreprise m’a mené à l’ITA où j’ai obtenu mon diplôme en Gestion et exploitation d’entreprise agricole (GEEA) au campus de Saint-Hyacinthe en 2003. Après mes études, j’ai été gérant de ferme laitière pendant deux ans, puis représentant laitier durant onze ans. J’ai combiné le travail de représentant et d’enseignant plusieurs années et j’ai démarré mon entreprise agricole en 2012. Je me donne comme mandat de donner des outils aux étudiants pour qu’ils soient en mesure de développer leur potentiel tout au long de leur carrière. Je suis fier de faire partie d’une famille qui partage sa passion, son expérience et ses connaissances avec la relève de demain dans cette belle institution.

J’ai toujours été fasciné par les végétaux et j’en ai pris conscience à 5 ans! Au fil du temps, j’ai développé une spécialité en production en serre, en multiplication, en phytotechnologies, en agriculture urbaine et plus récemment en biophilie, qui explique, avec des données en neuroscience, à quel point les végétaux et la nature sont indispensables à la santé mentale et physique de tous les humains. Bien au-delà de l’ornemental, les végétaux sont essentiels à l’environnement, à la santé et au bien-être des collectivités. Ma mission est de faire la promotion des bienfaits des végétaux et de végétaliser le maximum d’espaces.

À propos des fichiers témoins (cookies)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les fichiers témoins (cookies) utilisés, entre autres, afin d’améliorer votre expérience de navigation et personnaliser le contenu du site web.